Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Art Et Yoga

  • : Articles sur le Hatha yoga et les formations proposées.
  • : Pratique les techniques du yoga, issues des écoles tantriques, complémentaire du site : www.art-et-yoga.fr
  • Contact

  • artetyoga
  • professeur de yoga et  yoga nidra
musicienne et danseuse
  • professeur de yoga et yoga nidra musicienne et danseuse

Accueil

Bienvenue sur Art et yoga, blog de Valérie Beck,  complémentaire  du site www.art-et-yoga.fr. Vous trouverez dans ces pages de quoi organiser vos séances, découvrir des techniques de yoga, trouver des renseignements sur nos cours par correspondance, et de nombreux autres articles. Diplômée en yoga, yoga nidra, yoga thérapeutique, je suis des études de sanskrit. Pourquoi art et yoga? Parce qu'en parallèle je suis musicienne et danseuse. En Inde, les arts et le yoga permettent d'atteindre Moksha, but ultime de l'art et du yoga!

 

 

Recherche

   

 

8 juillet 2022 5 08 /07 /juillet /2022 13:32

Cette vidéo est extraite d'un ensemble de 12 leçons spécialement conçues pour les débutants, pour ceux qui ont peu de temps, ou encore pour ceux qui commencent très tardivement. Cet ensemble propose une formation complète ET accessible à tous.

 

Urdhva : vers le haut Mukha : le museau Svana : le chien Asana : la posture

 

C’est donc la posture du chien qui regarde vers le haut. Elle est exigeante car elle fait travailler tout le corps en extension ; elle est excellente pour dynamiser l’énergie.

Elle peut se faire en statique ou en dynamique avec des souffles sur le rythme 1 4 2 ou des souffles de Bhastrika. On lui associe une visualisation dans l’axe ou dans l’un des points du feu pour stimuler ceux-ci (base, ventre, gorge, yeux et axe)

Il n’y a pas de contre indication même si elle est puissante, et demande de l’endurance Tout le monde peut la travailler.

Je vous propose après les explications vidéos, de la faire avec moi sur une petite minute en version dynamique.

Faites régulièrement, vous verrez qu'elle donne un confort extraordinaire au corps physique et qu'elle booste l'énergie.

 Bienfaits :

  • Ils sont surtout au niveau de l’énergie et du système ostéo articulaire  car elle dénoue toutes les tensions physiques et énergétiques des deux corps.
  • Elle redynamise aussi beaucoup,  en plus de détendre le corps,
  • Elle stimule le système immunitaire, donc elle est bonne pour la santé
  • Elle donne beaucoup de recul, d’endurance, et de stabilité

 

Durée :

  • Au début 1 à  2 minutes pour commencer  et  jusqu’à 5 minutes qui sont une bonne dose
  • A placer plutôt en début de séance après une posture debout s’il y en a une au programme
Partager cet article
Repost0
17 juin 2022 5 17 /06 /juin /2022 14:01

Natarajasana

 

 

 

Nata : danse. Raja : roi. Asana : posture

C’est la posture du roi de la danse, qui sous-entend la danse de l’univers et que Shiva représente en dansant.  

 

C’est une grande posture d’équilibre et de travail sur l’équilibre du cœur qui permet de pacifier tous les opposés en les unissant. Par exemple la puissance et la grâce, la volonté et le lâcher-prise, le mouvement et l’immobilité, etc.… une autre dimension apparaît alors qui s’ouvre sur la pure énergie.

 

Dans les écoles Natha, c’est une grande posture qui se fait dans le temps et la durée mais on peut déjà la commencer «  modeste ».  Elle permettra de mettre bien des choses en place.

 

 Dans cette première rencontre, pour faire la posture

1) Vous vous mettez   sur les deux pieds et vous fixez un point dans l’espace ou sur le mur qu’on ne quitte plus du tout.

2) En inspirant vous levez le bras gauche, et vous tendez l’index devant vous tout en prenant les orteils du pied droit dans la paume de la main droite et en tendant le genou qui pousse vers l’arrière pour que le bras droit soit dans la même ligne. Le cœur se trouve entre deux forces opposés. Vous devez sentir la puissance et la légèreté, l’immobilité et le mouvement.

Il faut veiller à ce que les hanches ne vrillent pas trop, que le genou reste dans l'axe, et surtout que le buste reste le plus droit possible.

3) Puis vous vous installez dans le cœur et là vous gérez vos souffles comme vous le pouvez, en essayant de l’allonger.

Comme pour l’arbre, vous allez chercher à  trouver à la fois la détente mais aussi une forme de tension.

Durée : 1 minute par côté pour commencer.

 

Les bienfaits de la posture :

    1. Débloque, libère, ouvre les souffles (physiologique ou énergétique.)
    2. Affine la perception tactile
    3. Débloque   le plexus et élimine les tensions dans la région du plexus et du cœur
    4. Très utile pour les spasmophiles, ou les personnes très stressées.
    5. Remise en place du dos (musculature et colonne vertébrale)
    6. Régule le fonctionnement de tous ces organes ou glandes : reins, surrénales, système endocrinien, thyroïde (hyper ou hypo).
    7. Affine la concentration oculaire ou mentale, car son impact sur les tensions nerveuses est puissant.
    8. Sentiment que quelque chose de plus vaste que soi s’ouvre.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2022 5 10 /06 /juin /2022 18:55

Gomuskhasna 

 

 

 

Gomukha : source du Gange.  Et aussi : Tête de la Vache

Go : la vache en sanskrit. Mukha, le visage, le museau. Asana, la posture.

 

Symboliquement le Gange représente la conscience.

Quand à la Vache, elle est nourricière sur le plan de l’être. Il suffit de penser aux rôles des vaches dans l’histoire du dieu Krishna enfant.

 

Cette posture est idéale pour sentir le cakra du coeur. Même si au début, vous n’avez pas la perception des énergies, grâce à la posture vous pourrez quand même facilement localiser le centre. Elle permet aussi de trouver un passage en soi-même pour mieux se connaître.

La posture vous est proposée aujourd'hui en dynamique; elle est conçue spécialement pour les débutants. On verra une version statique plus tard.

Munissez-vous de petits bâtons ou de chaussettes si vos épaules sont raides. Les épaules et les trapèzes bloqués sont choses courantes surtout à la fin de la journée.

 

  • Prendre    la posture : Vous vous mettez en diamant. Vous allez joindre vos deux mains derrière la tête, en alignant le coude avec l’axe de la tête (d’où la chaussette ou le bâton qui aident beaucoup !) Ne penchez pas le buste vers l’avant pour vous aider, restez bien droit. Les reins se creusent un peu et il faut sortir la poitrine. Il faut donc bien ouvrir le buste. Il faut faire un côté puis l’autre.

 

  • But :
  1. Physiologiquement, la posture est idéale pour dénouer les tensions des épaules, des trapèzes, du haut du dos.
  2. Elle permet de soulager certains problèmes de dos. Elle est très bien pour prévenir problèmes cardiaques, asthmes, allergies, etc.
  3. Le souffle quand à lui dans la version avancée, va venir purifier le cakra du cœur et ouvrir cet espace. Il se stabilise et avec lui  les émotions et les affects. Les pensées deviennent plus légères et plus créatrice.
  4. Elle est réputée pour calmer les angoisses. On dit qu’elle  réalise les souhaits
  5. Faite régulièrement, elle aide aussi en cas d’insomnie.

 

  • Durée : 3 minutes par côté minimum – Plus ensuite quand vous vous sentirez bien dedans.
  • Position dans une séance :

- En milieu de séance

- Quand on travaille sur le cakra du cœur 

- Avant un souffle  (pranayam

Partager cet article
Repost0
21 mai 2022 6 21 /05 /mai /2022 09:33

 

 

Tala en sanskrit désigne la paume des mains. Asana la posture 

 

C’est un étirement très intéressant dont voici tous les bienfaits :

  • Circulation de l’énergie,
  • Elimination   des tensions dans le corps physique,
  • Déblocage du souffle.
  • Apaisement des émotions trop vives
  • Stabilise le mental
  • Equilibrage des nadis Ida et Pingala
  • Entretien le système ostéo-articulaire
  • Pondère l’arthrose.

 

Contre-indications : en cas de problèmes cardiaques, à éviter.

 

 Faire la posture :

1ere phase :

 

Debout, pieds pas trop écartés, bras sur les cuisses. On fixe un point en face (très important).

1) Sur l’inspiration, le bras se lève par devant, près de l’oreille, l’autre est tiré vers le bas en deux forces opposées et en même temps,   en même temps on monte sur la pointe des pieds.  

2)  On doit avoir le sentiment qu’on va décoller, et on doit sentir qu’on est tiré par la main. L’autre main tire vers le bas.  On reste en rétention à poumons pleins (le plus longtemps qu’on peut)

3) Puis le bras redescend par le côté et on expire en revenant sur les talons.

4) Puis on change de bras, ce qui stimule les nadis,

5) Puis même chose avec  les deux bras.

Cela fait un cycle.

6) Ensuite, exactement la même chose en changeant le sens de rotation.

 

2ème phase :

 

1) On monte les bras par devant et on enlace les paumes de mains. Trois séries

2) Puis on monte les bras par les côtés et on enlace les paumes de mains. Trois séries.

 

Quand faire cette posture :

 

On peut donc la faire au début d’une séance de yoga mais aussi :

 

Cette posture peut aussi être faite indépendamment d’une séance de yoga, par exemple le matin car elle fera tout de suite circuler l’énergie en évacuant l’inertie de la nuit aussi bien sur le plan du corps que de la pensée  mais également le soir pour défaire toutes les tensions de la journée et se préparer à la nuit.

 

 

Enfin, on peut aussi la faire avant une séance de yoga nidra.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2022 6 07 /05 /mai /2022 07:37

Marici

 

 

Etymologie : मरीचीn MarIci (i long)  Marici asana = Rayon de lumière ou lumière d’étoile. C’est un sage des temps très anciens qui suivait la voie du cœur, de la compassion. Sa dévotion, sa compassion envers toute la création créait, disait-on,  une lumière bienfaisante tout autour de lui  et on lui a donné ce surnom. En fait c’est son aura qui brillait ; on en reparlera. Donc en faisant la posture, on se relie symboliquement à lui et on va faire tout le travail de souffle dans le cœur.

1) Pour le yoga, deux moyens de changer nos vibrations : le pranayama et le yoga nidra  j’en reparlerai plus tard car pour le yoga tout est mémorisé dans toutes nos cellules et notre structure énergétique et pas seulement dans le cerveau dont le rôle est de gérer les choses avec ce qu’on lui donne.

2) Dans le centre du cœur on trouve beaucoup beaucoup de choses, mais pour l’instant retenons que c’est surtout le siège des émotions ; je l’appelle le centre de l’intranquilité  en référence à un texte de fernando pessoa. Donc cette asana va assurer  la stabilité et la purification de ce centre  en le déchargeant de ses énergies négatives afin de se rappeler que le monde est saveur et bonheur et que telle est notre nature à la base ; et qu’on a le droit de choisir cela de toute son âme.

3) On   classe cette posture dans les postures de torsion. Les textes préconisent de faire ces techniques régulièrement.

 

Technique : On allonge les deux jambes On plie la gauche. On se penche un peu en avant. On entoure le genou gauche avec le bras gauche et on lie la main droite avec la gauche derrière au niveau de la cuisse. La tête peut être soit positionnée vers l’avant ou vers l’arrière. On redresse bien la colonne. Si vous manquez de souplesse pour attraper vos mains, servez vous d’une sangle, d’un lien. Si vous savez le faire mula kecha shamv sinon

 

Rythme  pour cette vidéo je vous propose cinq souffles simples sur le rythme 4 8 8 ce qui est bien pour commencer mais si on se réfère à la pratique du yoga, on devrait en réalité retenir sur 16 comptes. Pourquoi des rétentions de souffle ? Parce que pendant les rétentions on éveille le prana, c'est-à-dire l’énergie du souffle et c’est lui qui change les fréquences vibratoires. Si au début vous ne tenez pas les rythmes pas de souci ! Adaptez ! Si c’est facile pour vous, visez alors le 4 16  8. Donc 2 X 3 minutes mais vous pourrez ensuite la faire sur plus longtemps. Plus on reste longtemps avec des rétentions longues, plus les effets sont profonds, durables, et le changement vibratoire se fait, c’est de l’alchimie,  et c’est soi même qu’on transforme en pur diamant de lumière

 

Le souffle : se fera dans le cœur avec soit le mantra Ham Sa soit Om ( une vidéo est prévue sur les mantras !)  Si vous êtes à l’aise vous pouvez en même temps voir l’expansion du cœur à l’inspiration, purification pendant la rétention, et à l’expiration le cakra se contracte en un point.

 

Physiologiquement  cette asana

  • Développe les épaules, la nuque, les cervicales
  • Soulage certains maux de tête, la vue, équilibre le son, l’oreille interne
  • Est un gage de jeunesse et santé
  • Renforce le système immunitaire
  • Est bénéfique pour les reins
  • Les surrénales sont stimulées

Place dans une pratique :  Cette posture se place au moment où l’on travaille sur le centre du cœur et avant de travailler sur le cakra de la gorge ( si on a prévu une posture sur ce centre)

 

Partager cet article
Repost0
24 avril 2022 7 24 /04 /avril /2022 07:33

Nadishodana

Pranayama  pour purifier les nadis Ida et Pingala

 

Nadi नदी  (canal, rivière,) Shodana शोधन  (fait de purifier)  est une pratique de purification des nadis pour que le prana, l’énergie vitale, circule bien dans la structure énergétique et le corps physique.

 Ce pranayama se fait sur les deux nadis Ida (lunaire) et Pingala (solaire). Les purifier permet au prana de circuler librement dans toute la structure énergétique qui communique avec le corps physique grâce aux cakras et aux adharas.

Nous le voyons aujourd’hui en technique de base.  

Tout d’abord, vous prendrez une assise confortable, dans laquelle le dos est droit mais sans tensions : Vous pouvez prendre le diamant, assis sur vos talons, ou toute autre posture assise qui vous convienne. La main qui ne travaille pas est posée en chin ou jnana mudra.

Pour l’autre main, l’index et le majeur sont posés légèrement sur le front tandis que l’annulaire et le pouce se posent sur les narines qui seront bouchées  à tour de rôle pendant la pratique. Les yeux sont fermés et convergent si possible vers le point où sont posés les doigts.  Si c’est trop difficile, maintenez pour l’instant le regard à l’horizontal, mais veillez à immobiliser le regard. Vous penserez à serrer la base (Mulabandha) dès le début et à y revenir régulièrement pendant la pratique. Forcément, au début, vous allez oublier, mais revenez y régulièrement.

La technique de base va consister dans l'enchaînement suivant :

1 - Expirer par les deux narines
2 - Boucher la narine droite, et inspirer à gauche, petite pause à plein
3  - Boucher à gauche, déboucher à droite et expirer à droite le double de temps, petite pause à vide
5 -  Inspirer à droite  en gardant la narine gauche bouchée, petite pause
6  - Boucher à droite et déboucher à gauche en expirant par cette narine le double de temps en gardant bouchée la droite

Cela fait un cycle.

Durée : au début 3 minutes pour commencer et pour régler. Passer ensuite à 5 minutes. Puis progressivement, allonger la pratique en rajoutant un cycle après l’autre.

 

Veiller à :

  • rester concentré,
  • le dos droit,
  • parfaitement immobile.
  • Le souffle peut frotter dans la gorge en ujjayin pour stimuler le vayu uddana. ( Je développerai cela dans un autre article.)

 

But : le but premier est faire circuler le prana pour harmoniser la structure énergétique – pranamayakosha – et le corps physique - annamayakosha. Les deux communiquent au moyen de cakras ou d’Adharas qui sont un peu comme des échangeurs d’autoroutes.

Quand faire cette technique ?

Vous pouvez la  faire à peu près n’importe quand, même en dehors de votre pratique. Il est même recommandé quand on commence le yoga de la faire plusieurs fois par jour. 

  

 

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 19:19

A la demande de quelques uns d'entre vous, voici une version de base en dynamique pour faire la demi-sauterelle; la vidéo n'inclut pas de rétention de souffle, mais si vous êtes à l'aise, vous pouvez tout à faire retenir un peu votre souffle avant d'expirer et de reposer la jambe.

Il  y a avant la technique guidée elle-même une courte présentation, puis la version guidée  ( 1:16) que je fais avec vous!

Vous trouverez une description complète de la demi-sauterelle et ses bienfaits sur ce blog via ce lien 

Si vous avez d'autres demandes, n'hésitez pas, contactez-moi!

Je vous souhaite une bonne pratique! 

 

La demi-sauterelle fiche complète

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 09:56

 

Aujourd'hui, la posture de la tortue, présentée rapidement ( la fiche complète est ici) puis guidée pour un niveau débutant.

Cette posture est idéale pour   se préparer au pratyahara, qui représente la dissolution dans l'univers. Mais avant même cette étape ultime, cette posture aide :

  • à mieux réaliser son chemin de vie,
  • à lever des peurs et des angoisses, dont celle de la mort.
  • Elle est idéale avant un pranayama, ou une technique de concentration, de méditation.
  • C'est une technique du soir, si on a des problèmes d'insomnie

 

Bienfaits physiques :  

 

  • Met l’individu dans le calme, le recul
  • Soigne le plancher pelvien
  • Meilleure digestion
  • Très régulatrice du sommeil et de la peur de la mort
  • Permet du coup de garder l’état de conscience dans le sommeil si on la pratique beaucoup
  • Assure une longue vie

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2022 5 18 /03 /mars /2022 10:17

Aujourd'hui, faisons ensemble hasta drishti sur 5 minutes! Un excellent moyen d'harmoniser les énergies de feu, de défatiguer les yeux, de rebooster le moral !

-----------------

Hasta:  mains Drishti : fixation du regard. Cela veut donc dire “ concentration du regard sur les mains”

Hasta Drishti est une fixation oculaire sur les bras,  avec un souffle libre  qui fait travailler les yeux en relation avec  le  souffle en stimulant ce que l’on appelle les points du feu qu’elle harmonise. Cela crée un impact réel sur le mental car les processus du mental ordinaire sont entretenus par le feu, lui-même géré par le cakra Manipura qui préside à de très nombreuses taches et fonction, et est en lien avec le vayu samana ( nous verrons tout cela un autre jour !)

 En résumé, ce mudra (geste) permet :

  1. De pacifier le mental
  2. Permet la montée de l’urdva retas ( qu’on expliquera en détail dans un autre article)
  3. De réguler les processus mentaux.
  4. D’entretenir la jeunesse oculaire.

Il faut faire ce geste en étant à la fois très actif, très concentré et très détendu. La technique vous est proposée aujourd’hui en version guidée, sur cinq minutes. C’est un bon début pour commencer. Vous pouvez en plus si vous le souhaitez entendre mentalement le mantra So Ham.

Cette  technique  puissante  qui n’a l’air de rien est pourtant hyper puissante  pour lever les énergies du feu propre à ces écoles de yoga si on la fait tous les jours sur plus de 15 minutes.

Pour aller plus loin : la  fiche de la technique complète est  ICI  en lien sur ce blog

Partager cet article
Repost0
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 10:04

Ces trois exercices, tout bêtes, font un bien fou pour détendre et étirer les muscles du bassin (principalement les muscles fessiers et les obliques au niveau de la taille) et étirer le dos dans trois directions,  ce qui peut être une excellente préparation à une séance de danse ou de yoga. Personnellement, je commence à présent toujours ma pratique quotidienne de danse par ces exercices et je termine par eux. Associés à d'autres exercices que je vous présenterai plus tard, qui étirent les psoas par exemple,  ils évitent les douleurs dans le bas du dos notamment.

Comme toujours, les exercices au sol, faits associés à la respiration, évitent les blessures et échauffent en douceur.

Par ailleurs, pour tous ceux qui pratiquent la méditation et restent en assise longtemps, ils sont un complément idéal pour gagner en aisance dans ces longues assises qui durent parfois près d'une heure ( pranayama+ méditation par exemple)

Partager cet article
Repost0