Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Art Et Yoga

  • : art et yoga, blog sur le Hatha yoga et les formations proposées.
  • : Blog sur la pratique et les techniques du yoga, complémentaire du site : www.art-et-yoga.fr
  • Contact

Accueil

Bienvenue sur Art et yoga! Vous trouverez dans ces pages de quoi organiser vos séances, découvrir des techniques de yoga, trouver des renseignements sur nos cours par correspondance, et de nombreux autres articles qui seront repertoriés au fur et à mesure suivant leur catégorie. Alors bonne visite, et n'hésitez pas à nous contacter! Ce site est en complément de www.art-et-yoga.fr!

Attention! Je ne reçois rien dans ma boite mail, pour me contacter écrivez à

artetyoga@netcourrier.com

Recherche

contact

pour me contacter, écrivez à         artetyoga@netcourrier.com

 

Liste D'articles

  • Suryanamaskar : la salutation au soleil ou comment ne pas faire de yoga!
    Voici une mini salutation au soleil simplifiée qu'on peut faire le matin ou le soir, qui défait les tensions, étire le corps, fait circuler l'énergie.Pratiqu... Contrairement à l’idée reçue, Surya-namaskar n’est pas du yoga. Non seulement, cette pratique...
  • Séances en ligne gratuites pour faire du yoga chez soi!
    Je réunis sur ce blog les courtes séances de yoga et yoga nidra que j'ai mises en ligne au fil du temps. Voici aujourd'hui trois mini séances de yoga qui s'adressent à tous. N'hésitez pas si vous avez des questions à me contacter! D'autres séances seront...
  • Cours de hatha yoga pour débutants en téléchargement ou en CD et DVD
    Voici le programme complet de ces deux premières leçons à un prix découverte : 80 euros pour 7 CD/DVD ou 37 euros en téléchargement. Ces deux premières leçons offrent plusieurs semaines de pratique. Dans chaque cours, vous trouverez : Des explications...
  • Stress, émotion, mental agité, le yoga peut-il aider à retrouver sa sérénité?
    Lorsque le mental est agité, à la suite d'une contrariété, souci en tout genre, mauvaise nouvelle, cela se communique à l'ensemble des corps qui composent un être humain : le corps physique bien sûr, mais également sa structure énergétique. Il faut donc...
  • Naukasana, la posture de la barque sur le ventre - La posture du mois.
    D escription générale - Fiche aide mémoire La position de la barque sur le ventre est complémentaire de navasana, la position de la barque sur les fesses (à venir). Plus puissante au niveau de la colonne, du dos, elle renforce davantage le système immunitaire....
  • Le Mahabharata : Jean-Claude Carrière et Peter Brook.
    Jean-Claude carrière, homme de lettres pluriel, auteur, adaptateur de génie du Hussard sur le toit, scénariste tout aussi génial du Danton de Zulawski, et de dizaines d'autres films, écrivain prolifique, homme de théâtre, et parfois même acteur est mort...
  • Pranayama : son rôle avec l'espace mental. partie 2
    Quel lien le pranayama entretient-il avec l'espace mental ? Et qu'est-ce que l'espace mental, comment le ressentir et le stabiliser? Comment harmoniser son propre souffle avec le souffle cosmique? Réponse en vidéo. Pour la première partie, c'est ICI Le...
  • Qu'est ce que le pranayama et quel est son rôle ? Partie 1
    Le pranayama est l'un des principaux "outils" du yoga toutes écoles confondues. Trois volets pour en parler. Aujourd'hui, quelques mots d'explications sur son rôle dans la purification de la structure énergétique et son incidence sur les deux autres corps,...
  • Les rétentions à poumons vide en yoga : extrait de la 8ème série
    Les rétentions à poumons vides sont essentielles quand on pratique le yoga. Elles sont non seulement un moyen puissant d'activer le prana, d'unir la conscience et l'énergie, mais en plus, elles révèlent et lèvent les peurs qui se logent dans chaque individu...
  • Pourquoi le mala a-t-il 108/109 graines?
    La plupart des explications avancées pour ce nombre de graines, fruits d’un pin de l’Himalaya et dont le mot vient de l’assemblage rudra+ aksha, qu’on peut traduire par larmes de Rudra, Rudra étant l’une des formes de Shiva sous son aspect homme-medecin,...
19 avril 2018 4 19 /04 /avril /2018 13:58

 

Cela semble curieux, à l’heure ou les blogs, sites et vidéos fleurissent joyeusement sous le doux soleil du printemps et qui présentent des pratiquants heureux  sur la plage, dans un champ de fleurs, sur une terrasse, souvent face au soleil  en train de faire leur yoga!

 

Mais suivant les écoles de yoga – et chacun doit trouver la bonne, n’est-ce pas, comme dit le vieux proverbe, il s’agit de trouver chaussure à son pied -  on peut aussi aller complètement à l’inverse de cette tendance, se mettre dans une toute petite pièce, avec une minuscule fenêtre dont on tirera le rideau,  ou bien fermer ses volets si la pièce est grande et faire sa pratique sans ouvrir les yeux pendant toute sa séance.

On enchaînera donc les postures, les mudras,  puis on fera du pranayama et on finira par la méditation, sans jamais relever ses paupières, que la séance dure une demi-heure ou trois heures. Cela veut dire avoir dégager suffisamment d'espace autour de soi, pour pouvoir faire les postures, s'asseoir, changer de position, sans se cogner dans les meubles ou autre. Cela veut dire aussi avoir à portée de main son coussin de méditation si vous en utilisez un. Et tout cela sans jamais UNE SEULE FOIS n'ouvrir les yeux!

 

Pour quoi ?

 

Et bien précisément, pour entrer plus profondément dans son intériorité et trouver sa lumière intérieure. Il est fort possible que les premières fois, vous soyez tenter de rouvrir les yeux, de regarder l’heure, ou de jeter un regard plein de regret sur les volets qui barrent la route au beau soleil du printemps.

Mais si vous persistez un peu, c’est à l’intérieur de vous que la lumière va se révéler, à tel point que parfois, vous aurez l’impression que quelqu’un a allumé un halogène puissant dans votre pièce de pratique.

Le yoga est plein de sons, de vibrations, et de lumières et cette façon de faire rend le pratiquant plus sensible à tous ces mouvements de l’énergie, jusqu’à basculer, peut être lors de la méditation dans le vide.

 

En procédant ainsi, vous serez à même d’observer beaucoup plus finement tout ce qui traversera votre séance – Notez bien que je ne dis pas «  tout ce qui se passera » car vous resterez ainsi l’observateur tranquille et bienveillant de votre pratique.

De plus, s'habituer à faire sa pratiques les yeux clos transforme en profondeur les repères de temps et d'espace... de belles découvertes à la clé, sans doute, avec de la persévérance!

 

Et au moment de rouvrir les yeux, vous serez tout étonné d’être là, dans ce monde qui semble tout à coup figé, (comme les jouets qui s’immobilisent sitôt que les enfants se réveillent) , alors qu’il dansait lorsque vous aviez les yeux fermés.

Partager cet article
Repost0

commentaires